Gestion de médias sociaux

Icone-Gestion

Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube, Pinterest autant de réseaux sociaux qui se sont imposés dans toute stratégie de communication. Selon le CEFRIO (2015), 85 % des internautes québécois les utilisent et 47 % s’y connectent à chaque jour pour consulter du contenu. Et, encore plus important, 56 % vont interagir avec d’autres et 61 % vont relayer ou partager du contenu.

Chez Flanagan Relations publiques nous préférons parler de réseaux sociaux plutôt que de médias sociaux parce que nous croyons que l’interaction, la conversation, l’animation constituent le « ciment » de ces communautés. Si ces réseaux ont connu un tel succès, ce n’est pas parce que les ami(e)s ou les abonné(e)s peuvent uniquement consulter des informations mais surtout parce qu’ils/elles peuvent réagir d’une manière ou d’une autre et se sentir membre(s) d’un groupe de personnes qui partagent les mêmes besoins ou les mêmes attentes.

 

Titre-Methodo

 

1.  Analyse des espaces existants

Toute stratégie d’utilisation ou d’optimisation des réseaux sociaux doit s’appuyer sur une analyse rigoureuse des résultats obtenus non seulement sur ces réseaux mais aussi sur votre site web.


 

2.  Balisage des pairs et des influenceurs

Alors que le balisage de pairs permettra d’identifier les meilleures pratiques dans l’utilisation des médias sociaux par des organisations similaires à la vôtre, le balisage des utilisateurs/influenceurs permettra de se doter d’un répertoire d’individus/organisations susceptibles de relayer vos messages ou de devenir des partenaires dans des actions ponctuelles.


 

3.  Établissement du plan d’action

Publics visés et objectifs spécifiques pour chacun, réseaux privilégiés pour chacun, métriques de mesure de l’atteinte des objectifs, orientation rédactionnelle, style., etc.


 

4.  Implantation

Le succès de la stratégie proposée reposera à la fois sur les personnes et les outils qu’elles auront à leur disposition. Inutile en effet de créer un espace pour lequel on ne dispose pas d’animateur ou encore pour lequel l’animateur ne dispose pas des outils susceptibles d’alléger sa tâche. Une attention spéciale est portée à l’identification de « co-créateurs » capables et intéressés à vous. Enfin, l’implantation devra respecter la règle immuable du « commencez petit, voyez grand » qui permet de s’adapter aux inévitables changements technologiques ou de popularité des différents réseaux.